close
Menu

John Deere ne participera pas aux salons commerciaux internationaux en 2021

Priorité à la sécurité des employés, des concessionnaires et des clients

Afin de garantir la sécurité de ses clients et de ses employés, John Deere a annoncé ne participer à aucun salon international de l’agriculture et des espaces verts en Europe et la CEI au cours de l’année financière 2021 de l’entreprise (1er novembre 2020 au 31 octobre 2021) en raison des nombreux déplacements internationaux qui en découleraient. En revanche, l’entreprise emploiera un nouveau marketing mix d’outils traditionnels et numériques pour informer les clients.

Les événements des derniers mois ont profondément changé la vie sociale et professionnelle de chacun. Aujourd’hui et plus que jamais, la préservation de la santé et de la sécurité de tous se révèle cruciale, tandis que l’entretien de liens étroits avec les clients conserve de son importance au niveau de l’offre de services fiables en ces temps incertains.

« Les agriculteurs ont réalisé un excellent travail lors de la phase d’urgence de la COVID-19 pour garantir l’approvisionnement alimentaire. Pour cette raison, nous souhaitons exprimer notre gratitude envers tous nos clients, » a déclaré Denny Docherty, vice-président directeur Ventes et Marketing, région 2. « La pandémie a transformé le monde et notre secteur connaît également une période de grands changements. Nos activités marketing sont également concernées. »

Le besoin d’une nouvelle approche des communications avec les clients a dès lors encouragé à John Deere à réduire sa participation aux foires commerciales pour le moment. Ainsi, l’entreprise a décidé de n’exposer à aucun salon international de l’agriculture ou des espaces verts pendant sa prochaine année financière, qui se terminera le 31 octobre 2021.

John Deere se concentrera principalement en 2021 sur la modification de son modèle opérationnel, dans le but de devenir une "entreprise industrielle intelligente". Comme annoncé précédemment, Deere se tourne vers une organisation basée sur un système de production afin de mettre en place une entreprise davantage orientée vers le client et plus rationnelle. Il s’agit de l’une des plus grandes restructurations organisationnelles des 183 ans d’histoire de l’entreprise, nécessitant une modification de l’approche marketing et une concentration prolongée sur les technologies d’agriculture de précision.

« Nous nous attendons également à une transformation majeure de l’aménagement des expositions due à la COVID-19 et la numérisation, » a déclaré Andreas Jess, directeur Marketing de John Deere, région 2. « À moyen terme, notre entreprise accueillerait favorablement un nouveau calendrier de la part des organisations des foires commerciales internationales, afin de libérer le cycle des salons dans toute l’Europe. Néanmoins, nous continuerons de soutenir les concessionnaires John Deere s’ils décidaient de participer aux salons locaux d’agriculture et d’espaces verts, dans la mesure où la préservation de la santé et de la sécurité des clients et des concessionnaires peut être garantie. »